Marketing & E-commerce

Conseils marketing et e-commerce pour les petits e-commerçants

Infinite scroll

Scroll infini, une vraie bonne idée en e-commerce ?

Commençons par le commencement : le scroll infini (ou « infinite scroll » en Anglais), est la technique selon laquelle le contenu se charge au fur et à mesure que l’internaute fait défiler la page vers le bas. Le scroll infini a pour objectif de supprimer la pagination et de proposer l’ensemble du contenu sur une seule et même page.

Les médias sociaux tels que Twitter, Facebook ou encore Pinterest, mais aussi sur certains moteurs de recherche, ont rendu célèbre la technique sur scroll infini.

Malgré le succès du scroll infini, faut-il l’envisager pour votre site e-commerce ? Voyons plutôt les caractéristiques du scroll infini par rapport au système de pagination . A noter que cet article présente le scroll infini pour un site e-commerce sous un angle expérience utilisateur. Il semblerait que le choix entre pagination ou scroll puisse influencer le SEO. Ce dernier aspect ne sera pas traité ici.

Un affichage du contenu sans déclenchement

Le principe même du scroll infini est le chargement des informations au fur et à mesure que l’internaute descend dans la page. Or, ce comportement semble aller à l’encontre du fonctionnement classique et connu d’un site Internet. Jusqu’alors, aucune action ne se déclenche de manière autonome sans que l’internaute ne l’ait explicitement demandé.

Le scroll à la demande pourrait ici apparaître comme une alternative puisque c’est bien l’internaute qui clique sur le bouton pour visualiser les produits suivants. En effet, le scroll à la demande est une alternative au scroll infini dans le sens où la pagination disparaît aussi mais au profit d’un bouton de type :

scroll-à-la-demande

Aucune maîtrise de la navigation

Depuis toujours, l’internaute se fie à sa barre de défilement afin de savoir où il se situe dans sa page. Mais, le scroll infini nuit à cette habitude et risque d’induire en erreur l’internaute.

Une perte de repère pour l’internaute

Dans la continuité du point précédent, il convient de rappeler que la pagination, qui est un élément clé de l’ergonomie, n’en demeure pas moins un repère essentiel pour l’internaute. En effet, la pagination web relève clairement de l’expérience utilisateur. Il n’est, en effet, pas rare qu’un internaute se souvienne sur quelle page il a visualisé un produit susceptible de l’intéresser. Le scroll infini risque donc de faire perdre ses repères à l’internaute et de nuire à sa navigation donc au processus d’achat.

Un accès au footer quelque peu difficile

Avez-vous tenté d’accéder au footer d’un site ayant opté pour la technique du scroll infini ? C’est juste très très agaçant et ça peut être long. J’ai encore eu le cas avec un site e-commerce, que je ne citerai pas. Je voulais visualiser la totalité d’une offre produits composée de presque 500 références. Puis, j’ai eu une question dont la réponse devait se trouver dans les CGV donc dans le footer. Et là, c’est extrêmement déplaisant ! Je crois que sur un site e-commerce, c’est pire que tout puisque les pieds de page des sites e-commerce sont conséquents et contiennent des tonnes d’informations utiles pour l’internaute tels que les frais ou les délais de livraison, le droit de rétractation, les informations de contact de la société, pour ne citer qu’eux.

Une potentielle perte de visibilité de l’ensemble de l’offre

Bien que ce cas ne soit pas des plus fréquents, nous ne pouvons pas négliger de signaler que parfois, le scroll infini risque de nuire à la visibilité totale d’une offre. En effet, quand un site propose un système de pagination, l’internaute visualise rapidement le nombre de pages et se rend compte de la profondeur d’une gamme. En cas de scroll infini couplé à quelques latences, l’internaute risque de ne pas voir le petit loader discret situé en pied de page :

loading

Une navigation page de résultats – fiche article pas toujours bien étudiée

Quand on cherche un produit sur Internet, on ne consulte rarement qu’une seule fiche produit avant d’acheter. L’internaute regarde plusieurs produits, les visuels, les caractéristiques, les prix, etc.  Bref, l’internaute va d’une page de résultat vers une fiche article, puis il retourne vers la page de résultat avant d’aller sur une autre fiche article, etc. Je vais reprendre mon exemple de ce site e-commerce de mobilier. Parmi mes presque 500 produits proposés, certains ont, heureusement, suscité ma curiosité. Pour en savoir plus, je me suis rendue sur certaines fiches articles. Au moment de revenir à ma page de résultats – via le bouton précédent de mon navigateur, j’ai, plusieurs fois, été redirigée au mauvais endroit de ma page de résultats. En effet, si un site charge 12 produits et que l’internaute clique sur le 23 ème produit, il risque, en cas de retour, d’être redirigé au niveau du 13ème produit par exemple.

En bref :

Initialement pensé  pour les sites de contenus qui n’ont pas vocation à être recherchés de façon spécifique, le scroll infini ne semble définitivement pas adapté aux sites e-commerce. Si vous envisagiez de modifier votre site e-commerce, je vous conseille d’oublier le scroll infini.

 

Magali • 27 juillet 2015


Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *