Marketing & E-commerce

Conseils marketing et e-commerce pour les petits e-commerçants

e-merchandising

Qu’est-ce que le e-merchandising ?

L’objectif est, aujourd’hui, de définir le e-merchandising, ses composantes et d’en comprendre l’intérêt. Mais, le e-merchandising est une thématique très large. Ainsi, les différentes techniques de e-merchandising ne seront pas traitées dans le présent article.

Définition du e-merchandising

Le e-merchandising est un ensemble de techniques visant à augmenter les ventes en volume et en valeur d’un site e-commerce en répondant aux attentes des clients et en améliorant leur expérience d’achat en ligne.

Les composantes du e-merchandising

Dès les années 60, la règle de « 5B » du Dr Charles Kepner, économiste américain définit les 5 éléments constitutifs d’un merchandising efficace. Cette règle a été complétée et on parle maintenant de proposer le bon produit, au bon prix, au bon moment, au bon endroit, au bon client, en bonne quantité et avec la bonne information.

Le e-merchandising, c’est donc :

  • Le « Bon produit » : il s’agit ici de la notion d’assortiment, à savoir l’ensemble des produits proposés à vente sur votre site e-commerce.
  • Le « Bon prix » : par « bon prix », il faut entendre le prix accepté par le marché, c’est-à-dire par les clients, tout en maintenant une marge suffisante.
  • Le « Bon moment » : on parle ici de plan d’animation mais aussi de saisonnalité. En effet, on évite de valoriser des climatiseurs  ou des barbecues en automne ou en hiver. Ces exemples sont volontairement absurdes mais vous découvrirez peut-être des saisonnalités sur des produits que vous vendez et dont vous n’auriez jamais soupçonné l’existence.
  • Le « Bon endroit » : sur un site e-commerce, il s’agit de la hiérarchisation de l’information, de la navigation, mais aussi des mises en avant produits (« tête de gondole » sur les pages de résultats de recherche, page d’accueil, etc.), du cross-selling produits, etc. Bref, ce sont les différentes manières d’arriver au produit.
  • Le « Bon client » : on parle de la personnalisation de la relation client.
  • La « Bonne quantité » : la notion de disponibilité des produits est prépondérante et implique le taux de service et donc la satisfaction client.
  • La « Bonne information / présentation » : on fait ici référence à la qualité de la base de données produits.

Les objectifs du e-merchandising

Le e-merchandising a pour but de :

  • Développer le CA,
  • Augmenter le taux de transformation,
  • Améliorer le panier moyen,
  • Optimiser les marges,
  • Satisfaire ses clients et prospects,etc.

Mettre en place un e-merchandising performant est donc essentiel pour se différencier et développer ses performances commerciales tout en travaillant sur la satisfaction client. Mais, le e-merchandising n’est pas qu’une définition. Nous verrons, à travers les différents articles de cette catégorie, la mise en oeuvre opérationnelle des techniques de e-merchandising. Soyez patients !

Magali • 20 juillet 2015


Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *